David De Backer et Fabien Baert: Fiscalité automobile 2020

Depuis le 1er janvier, la fiscalité automobile est devenue bien plus complexe. David De Backer, conseiller fiscal et chargé de cours à l’UCL Mons, en donnait un bel aperçu à Taxville online.

La conséquence principale de la nouvelle législation est une réduction des déductions fiscales.

Cela dans un souci écologique. La limitation de déduction est calculée par la formule 120% – (0,5% x coefficient x gr. CO2/km).

Ce n’est pas simple…

Retenons en outre que la déduction ne peut plus dépasser 100 % (voitures 100 % électriques).
Et que les motorisations traditionnelles perdent en moyenne 20 % de déductibilité. Attention donc car il s’agissait de voitures de société assez prisées.
Ce sont les faux hybrides qui sont le plus sanctionnés, tandis que les vrais sortent plutôt gagnants de la réforme.

Vous suivez encore? Vous comprenez que c’est un vrai casse-tête puisque chaque voiture a désormais sa propre limitation de déduction.

Le rôle de l’expert-comptable est donc essentiel. Plus que jamais!

Nous avons pour cela développé un outil spécifique de simulation.

Comments are closed.